Take a fresh look at your lifestyle.

19ème FIL: Le Mali, pays invité d’honneur

 

Au fil des années, la Foire internationale de Lomé (FIL), s’est imposée comme l’un des événements d’affaires majeurs de la sous-région ouest africaine et même au-delà. La dix-neuvième édition de cet événement annuel sera couplée avec la cinquième édition de la Foire made in Togo. Les deux fêtes foraines ont été lancés le 14 mai 2024 au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF) en présence de plusieurs acteurs socio-économiques dont le ministre du Commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, Mme Rose Kayi Mivedor-Sambiani.

« Normes et qualités des produits et services : outils de compétitivité et d’accès aux marchés connectés », est le thème sous lequel est placé cette 19ème édition qui verra la participation de plusieurs pays dont le Mali qui est l’invité d’honneur.

TOGOCOM

Le choix du pays de Soundjata Kéita traduit l’excellente des relations qui existent entre les deux pays. En effet, les relations économiques entre le Togo et le Mali sont en constante croissance ces dernières années. L’essentiel du trafic en transit du port de Lomé est dominé par le Mali. Les échanges commerciaux entre les deux pays s’estimaient à plus de 85 milliards FCFA en 2020 avec un solde commercial en faveur du Togo, selon les dernières données disponibles. Malgré sa taille, le Togo est le troisième fournisseur de biens du Mali dans l’espace UEMOA, derrière le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Combustibles, engrais, produits alimentaires de base et pharmaceutiques … Les exportateurs togolais ont vendu au pays sahélien pour 75 milliards FCFA au cours de cette année, alors que les importations de biens venant du Mali ne se sont établies qu’autour de 10 milliards FCFA. Des chiffres qui devraient augmenter avec la crise dans les pays de l’Hinterland.

Les relations entre les deux pays sont également marquées par les envois de fonds de leur diaspora respective. Et à l’analyse des données, c’est le Togo qui semble le plus tirer parti des échanges.

En effet, selon la BCEAO, les transferts d’argent de travailleurs migrants maliens résidents au Togo vers leur pays d’origine, ont atteint 2,5 milliards FCFA en 2019 (derniers chiffres disponibles), alors que la diaspora togolaise au Mali a envoyé, pour sa part, 9,8 milliards FCFA vers le Togo ; soit presque quatre fois plus.

Au lancement de cette foire qui aura lieu du 22 novembre au 8 décembre 2024, le ministre du Commerce, Mme Mivédor-Sambiani, a salué l’engagement du gouvernement togolais à toujours accompagner la Foire internationale de Lomé de même que l’ensemble des opérateurs économiques, afin de garantir une croissance durable de nos échanges commerciaux.

Pour Mivedor-Sambiani, cette foire offre « l’opportunité de poursuivre des réflexions approfondies et des discussions constructives sur les dispositions à prendre, les actions à mener en vue de parvenir à une meilleure connectivité des marchés Inter Etats et de pérenniser les flux d’échanges commerciaux ». Elle a souhaité qu’elle soit une vitrine de premier ordre pour la promotion des biens et services togolais et permette de consolider les acquis, favoriser le bon climat des affaires et développer les entreprises togolaises.

 LA PRÉINSCRIPTION DES EXPOSANTS 

HCRUNN

Dans son intervention, le Directeur général de la foire, Alexandre De Souza, a annoncé des innovations pour cette édition de la foire. Il s’agit notamment de la préinscription. Ce changement, a-t-il justifié, découle de l’évaluation de la dernière édition qui a fait ressortir des points d’organisation et de logistiques dont l’ultime solution est l’inscription préalable des exposants selon un calendrier précis.

Selon le Directeur général, les inscriptions et informations de dernières minutes créent de véritables difficultés et occasionnent des dysfonctionnements qu’il voudrait éviter en anticipant sur ce détail organisationnel. De ce fait, « les premiers seront les premiers, les derniers seront les derniers. Ceux qui se feront avancés et auront concrétisés leurs discussions disposeront et obtiendront leurs places », a-t-il indiqué.

Quant à la foire Made in Togo qui est plus réduite, elle fait la promotion locale et excite à sa consommation et à sa promotion. Elle aura lieu du 26 juillet au 4 août 2024.

La FIL est une foire multisectorielle de l’Afrique de l’ouest, elle rassemble tous les secteurs de l’économie.

 

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

 Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy