Take a fresh look at your lifestyle.

Togo : Un évangéliste plaide pour la libération de 92 détenus politiques

 

 

Quelques jours après que le président de la République togolaise Faure Essozimna Gnassingbé ait accordé la grâce présidentielle à près de 1000 détenus des prisons civiles du Togo, l’association « Si le cœur change le monde change » avec à sa tête l’évangéliste Emmanuel Koffi Dzogbema monte au créneau pour plaider pour la libération de 92 autres citoyens détenus pour des raisons politiques.

TOGOCOM

Face à la presse ce samedi 11 novembre 2023, c’est à genoux, tout de noir vêtu avec un pagne noué au cou que l’homme de Dieu a animé cette rencontre avec la presse en adressant sa plaidoirie à celui qu’il appelle « la locomotive de la justice togolaise », le président de la République afin qu’il tourne un regard favorable à l’endroit des détenus politiques en octroyant à ceux-ci une grâce présidentielle. Une liste portant les noms et la date d’arrestation de 92 détenus a été présentés aux médias pour soutenir la pertinence de cette démarche. Il est à noter que toutes ces personnes détenues ont été mis aux arrêts lors des manifestations politiques de 2018 et 2019 dans différentes régions du Togo.

 

« … au nom du peuple togolais, au nom de Dieu tout puissant, le créateur des cieux et de la terre, je me mets à genoux et je demande tout humblement pardon au chef de l’État togolais, premier magistrat que nos frères et sœurs ont pêché contre l’État togolais et vous personnellement. Je sais que vous êtes chrétien …. Monsieur le président, la bible a dit de pardonner 7 fois 77 fois, je demande pardon en leur nom », a déclaré l’homme de Dieu dans ses propos liminaires, soutenant que l’on ne peut réellement s’engager pour la paix et la cohésion sociale dans une nation tout en laissant ses adversaires politiques croupirent en prison. Le premier responsable de l’association « Si le cœur change le monde change » appelle Faure Gnassingbé à pardonner ceux qui n’ont pas su gérer leur militantisme au sein de l’opposition togolaise en se livrant aux actes inciviques.

Lire aussi : Un homme de Dieu demande la fermeture des églises

Interrogé sur l’opportunité d’une telle sortie, l’évangéliste Koffi Dzogbema soutient ne représenter aucune famille de détenus politiques mais suit simplement l’exemple de son maitre Jésus Christ qui a accepté se livrer pour qu’un prisonnier soit libéré, et plaide ainsi que des togolais comme lui retrouvent aussi leur liberté.

 

LISTE DES DETENUS POLITIQUES

 

1- GOMA ABDOUL-AZIZ arrêté le 21 Décembre 2018

 

2- ALLES ATTI arrêté le 21 Décembre 2018

 

3- KARROU WAWIM arrêté le 21 Décembre 2018

 

4- ISSA SALIOU arrêté le 21 Décembre 2018

 

5- ISSA ISSIFOU arrêté le 21 Décembre 2018

 

6- KONDOOUFIA TCHA-SAMA arrêté le 19 Décembre 2018

 

7- DJERI NOURIDINE arrêté le 21 Décembre 2018

 

8- FOFANA NAFIOU arrêté le 21 Décembre 1018

 

9- ADAM LATIF arrêté le 21 Décembre 2018

 

10- ALI AGBO MARZOUK arrêté le 21 Décembre 2018

 

11- YOUSSIF ALI arrêté le 21 Décembre 2018

 

12- YACOUBOU BILALI arrêté le 21 Décembre 2018

 

13- BOUKARI DJOBO arrêté le 21 Décembre 2018

 

14- MOHAMED SOULEMANE arrêté le 21 Décembre 2018

 

15- YAYA SOULEMANI arrêté le 21 Décembre 2018

 

16- BANAVEI BALA arrêté le 19 Décembre 2018

 

17- OUATTARA ABDOU-FADEL arrêté le 25 Novembre 2019

 

18- TCHAWISSI RAFIOU arrêté le 24 novembre 2019

 

19- TCHATIKPI ABOUBAKAR

 

20- ZAKARIYAO ABDEL-HAMID,

 

21- OURO-GOUNI MOUTALA,

 

22- TRAORÉ FOUSSENI, arrêté le 23 Novembre 2019

 

23- ADAM ABDOUL-MANAF, arrêté le 2 Février 2020

 

24- KONGOYOU ROUFAÏ, arrêté le 1er Décembre 2019

 

25- ABRANGAO YOUSSAOU,

 

26- KORIKO NOURIDINI, arrêté le 31 Décembre 2019

 

27- TAGBA DJANFAROU, arrêté le 23 Novembre 2019

28- TCHABANA MOUNIROU, arrêté le 18 Décembre 2019

 

29- KPADJA MOUTADIOU,

 

30- KERIME GAFAROU, arrêté le 29 Novembre 2019

 

31- SEBABE ESSO BABA-DARO, arrêté le 30 Novembre 2019

 

32- FOUSSENI MOUSSA

 

33- DJOKOTO KOMLAN VICTOR, arrêté le 6 Décembre 2019

 

34- DOUMASSI YAO, arrêté le 28 Décembre 2019

 

35- TCHATACORA ABOUDOU BAKI, arrêté le 5 Janvier 2020

 

36- SALIFOU MOUSTAFA, arrêté le 28 Novembre 2019

 

37- FOFANA BABA-SANI

 

38- OURO-ATCHOUNOU ASSOUMANOU, arrêté le 23 Novembre 2019

 

39- KALAMBANI AFISSOU, arrêté le 26 Novembre 2019

 

40- ABEVI ABDOULRAZAK, arrêté le 5 Décembre 2019

 

41- AGOKPA EZO, arrêté le 4 Décembre 2019

 

42- OURO-GNAO BASSIROU, arrêté le 3 Décembre 2019

 

HCRUNN

43- AGRIGNA RACHID, arrêté le 10 Décembre 2019

 

44- ALIDOU ALASSANI, arrêté le 25 Décembre 2019

 

45- AZOUMA FOUDOU, arrêté le 5 Décembre 2019

 

46- ATTI RAZAK, arrêté le 2 Décembre 2019

 

47- ALASSANI AWALI, arrêté le 25 Novembre 2019

 

48- SIDI TOURÉ ABDOULAYE, arrêté le 7 Décembre 2019

 

49- TCHAGNAOU ABOUBAKAR, arrêté le 4 Décembre 2019

 

50- BOUKARI GAWILOU, arrêté le 6 Décembre 2019

 

51- SEKOU KOSSI, arrêté le 11 Décembre 2019

 

52- DIMA MASSAOUDOU, arrêté le 3 Décembre 2019

 

53- OURO-MO ABDOUL-RAHIM,

 

54- BOURAIMA KAMILOU, arrêté le 16 Janvier 2020

 

55- AMIDOU IDRISSOU,

 

56- OURO LONGA ABDEL, arrêté le 25 Novembre 2019

 

57- ISSAKA GANIOU, arrêté le 25 Novembre 2019

 

58- ALI AMEDJOA ABOUDOUKERIM, arrêté le 28 Novembre 2019

 

59- INOUSSA FOUSSENI,  arrêté le 10 Décembre 2019

 

60- MOUSSA ISSA, arrêté le 10 Février 2020

 

61- ALASSANI SALIOU, arrêté le 26 Février 2020

62- OURO-GNAOU NAZIF, arrêté le 4 Mars 2020

 

63- OURO-MEDJI SADIKOU, arrêté le 4 Mars 2020

 

64- ZAYINI KASSIMOU, arrêté le 24 Novembre 2019

 

65- ADAM MOUNIROU, arrêté le 10 Janvier 2020

 

66- BAGNA AWALI, arrêté le 16 Janvier 2020

 

67- AMADOU MOUSBAOU, arrêté le 20 Janvier 2020

 

68- TANKO TOURÉ MOUSTAPHA, arrêté le 26 Janvier 2020

 

69- NAMBOU MOUNIROU, arrêté le 26 Janvier 2020

70-ASSOUMANOU SOULEYMANE, arrêté le 26 Janvier 2020

 

71- YACOUBOU AKILILOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

72- MOUMOUNI ALI, arrêté le 26 Janvier 2020

 

73- BATCHA AWALI, arrêté le 26 Janvier 2020

 

74- DERMANE SANI ZAKARI, arrêté le 26 Janvier 2020

 

75- BETEOU FAZAZI, arrêté le 26 Janvier 2020

 

76- ISSAKA RABIOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

77- MOUKAILA WALIOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

78- NYKA FINIBILÉ GADO, arrêté le 26 Janvier 2020

 

79- YAYA TADJOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

80- ASSOUMANOU AMZA, arrêté le 26 Janvier 2020

 

81- NARA RAIMOND, arrêté le 26 Janvier 2020

 

82- YAYI DAKPANOU GUY, arrêté le 26 Janvier 2020

 

83- SARIKI WAKILOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

84- AFFOUDA JULIEN, arrêté le 26 Janvier 2020

 

85- BODÉ TCHABOUDJO, arrêté le 26 Janvier 2020

 

86- TCHABORI DOUDOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

87- OURO TAGBA RABIOU, arrêté le 29 Janvier 2020

 

88- OURO-ADJANA ARIMIYAOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

89- OURO-AGORO AWALI, arrêté le 26 Janvier 2020

 

90- AKHOSSI SOULEMANE SAKIBOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

91- OURO-GNAOU ALIKOU, arrêté le 26 Janvier 2020

 

92- TRAORÉ LEYLA (Une dame)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy