Take a fresh look at your lifestyle.

Burkina/FESPACO : « Ce qui se passe dans mon pays m’attriste profondément », Dora Bouchoucha, présidente du jury Etalon d’or

 

 

« Profondément attristée » par les violences racistes que subissent présentement des Subsahariens dans son pays, a déclaré Dora Bouchoucha, la présidente du jury Etalon d’or de la 28ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

« Je ne peux m’adresser à vous ce soir sans parler de ce qui se passe en ce moment même dans mon pays et qui m’attriste profondément, obligeant des pays d’Afrique subsaharienne à rapatrier leurs ressortissants. Pour exprimer ce que je ressens, je citerai Frantz Fanon : « La délivrance des complexes de haine ne sera obtenue que si l’humanité sait renoncer au complexe de boucs émissaires », a déclaré samedi la Tunisienne.

TOGOCOM

La présidente du jury long métrage (Etalon d’or de Yennenga) fait allusion aux violences xénophobes et racistes en cours en Tunisie.

« Je suis aujourd’hui honorée par le Burkina Faso qui a reconnu mon engagement auprès du FESPACO depuis des années. Je leur réitère aujourd’hui cet engagement car comme le disait Thomas Sankara : ‘’Nous ne pouvons laisser à nos ennemis d’hier et d’aujourd’hui, le monopole de la pensée, de l’imagination et de la créativité’’ », a ajouté Dora Bouchoucha.

HCRUNN

Rappelons que son compatriote Youssef Chebbi pour son film “Ashkal” a remporté le premier prix du FESPACO 2023.

 

Yaovi AGBEGNIGAN

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy