Take a fresh look at your lifestyle.

Cohabitation concertée : Esso-Bodi Soulé Kezire trouve salutaire la proposition et fait 4 suggestions

 

Il y a quelques semaines, le parti politique « Santé du peuple » de Dr Georges Wililiam Kouessan a fait une proposition à la classe politique togolaise. Il s’agit du partage du pouvoir ou de la cohabitation concertée. Depuis qu’elle a été faite, cette proposition alimente le débat politique dans le pays. Ce mardi 20 juin 2023, devant la presse, Esso-Bodi Soulé Kezire a donné son avis sur le sujet.

Métaphysicien et analyste politique, Esso-Bodi Soulé Kezire, trouve que c’est une bonne proposition, toutefois il apporte sa touche à travers des propositions en quatre (4) points.

TOGOCOM
la table lors de la conférence de presse

« Dans la forme, nous apprécions l’idée mais dans le fond nous trouvons que le Togo n’est pas en crise pour réclamer le partage du pouvoir. C’est quand il y a une crise ou quand, au parlement, l’opposition a la majorité que le partage se fait. A l’heure où nous sommes toutes les institutions fonctionnent normalement. Alors pourquoi un partage de pouvoir », s’est interrogé Esso-Bodi avant de lâcher qu’il va réajuster le fond de la proposition de « Santé du peuple ».

Ce réajustement passe, selon l’intervenant par 4 points à savoir :

Tout d’abord, il faut discuter la proposition avec le chef de file de l’opposition ;

Puis, aller au parlement qui est la représentation du peuple pour faire le mea-culpa d’avoir induit durant plusieurs décennies le peuple en erreur ;

HCRUNN

Ensuite, consulter le parti UNIR avec le projet bien structuré ;

Et enfin, rencontrer le Président de la République pour la mise en œuvre du partage du pouvoir.

« Nous adhérons à l’idée. Si vous ne pouvez pas combattre quelqu’un il faut se joindre à lui. Que l’opposition saisisse cette opportunité pour se rapprocher du pouvoir sans cela notre souffrance sera longue. Le jour est arrivé de travailler ensemble, retrousser nos manches, rester unis et solidaires », a déclaré M. Esso-Bodi déplorant 3 décennies de gâchis.

L’analyste politique s’est réjoui que Dr Kouessan a enfin compris qu’il faut travailler ensemble. « Ils veulent travailler pour le développement du pays, ils ont des idées qu’ils veulent mettre au profit du pays. On ne peut qu’apprécier cela. Mieux vaut tard que jamais.  C’est ce que tous les autres pays font, avancent et nous les admirons : ils travaillent en symbiose, nous sommes tous des Togolais, on n’a qu’un seul pays indivisible. Nous devons travailler main dans la main pour son développement ».

 

A noter que c’est lors de son congrès statutaire que le parti politique Santé du peuple a fait cette proposition qui suscite controverse dans la classe politique au point où le leader du parti est obligé d’organiser une conférence de presse pour mieux préciser sa pensée.

 

 

Clarisse AFANOU

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy