Take a fresh look at your lifestyle.

Elections 2024 : Ces bénévoles de la transparence des élections

 

Depuis la fermeture des bureaux de vote, ils sont des centaines de jeunes qui se relaient devant les Commissions électorales locales indépendantes (CELI). Depuis le lundi 29 avril 2024, ces jeunes ont suivi les transferts des urnes des centres de vote vers les sièges des CELI. Là toute la nuit, ils étaient là à veiller sur les urnes bravant le sommeil et la fatigue.

Regard hagard, cheveux ébouriffés, l’estomac tenaillé par la faim, Selom, un jeune militant de l’opposition venait de passer deux nuits blanches au siège de la CELI.

TOGOCOM

« J’ai dormi à peine 30 mn dans l’enceinte du siège de la CELI avec les urnes autour de moi. Certaines urnes étaient aussi stockées dans un magasin à côté, d’autres urnes étaient dehors sous l’apatam et sur la route. Les membres des bureaux de vote ont veillé à côté de ses urnes », raconte ce jeune qui dit être rentré à 4h du matin se préparer et aller remplir ses obligations professionnelles.

les urnes et les volontaires

« Le travail de dépouillement des procès-verbaux et de compilation des procès-verbaux est relativement lent : soit par mauvaise organisation, soit à dessein pour fatiguer les nerfs », confie Dzifa, un militant de l’opposition qui affirme que 48h après la fermeture des bureaux de vote, leur urne n’est pas encore prête de livrer ses résultats.

« Jusqu’à ce que nos urnes ne soient prises en compte, nous serons ici ; nous savons que des fraudes ont été orchestrées mais nous tenons à la transparence et à la transmission fidèle des résultats des urnes dans les différents bureaux de vote, c’est pourquoi nous sommes présents », souligne un autre jeune qui ne se sent pas découragé par ce qu’il entend.

HCRUNN

« Cet engagement pour la liberté et la bonne gouvernance sont la preuve du sens du patriotisme et de la bravoure du peuple togolais », salue un candidat indépendant sur la liste Ensemble pour agir (EPA).

Pour l’instant, certains de ces volontaires ne savent pas, quand est-ce que leurs urnes seront appelées, mais tant que durera l’attente, ils feront le pied de grue pour la transparence des votes.

 

 

Francine DZIDULA

E-Mail: togoscoop@gmail.com

 Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy