Take a fresh look at your lifestyle.

L’évangéliste Dzogbema a la panacée contre la division de la classe politique

 

Connu pour ses prises de position osées, l’évangéliste Emmanuel Koffi Dzogbema vient de se signaler de nouveau. Après avoir réclamé en pleine covid-19 la fermeture des églises ou encore le rapatriement de la dépouille mortelle du Père de l’indépendance du Togo, Sylvanus Olympio, l’homme de Dieu a fait parler de lui de nouveau ce weekend.

Le Togo est à la veille de l’organisation d’élection législative et régionale. Dans les états-majors des partis politiques, c’est l’effervescence. Mais face à l’image qu’affiche l’opposition togolaise à quelques mois de ces échéances, devant la presse, ce samedi 3 juin 2023, l’évangéliste Emmanuel Koffi Dzogbema, n’a pas mâché ses mots. Il a appelé cette dernière à s’unir avant les prochaines élections législatives faute de quoi la débâcle sera inéluctable.

TOGOCOM

Devant le constat que depuis les années 1990, les différentes élections qu’a connues le pays n’ont rien apporté au peuple togolais, à part les morts qui ont jonché le parcours, l’évangéliste prône un changement de paradigme de la part de la classe politique opposante.

«  Les élections législatives qui arrivent, il faut que les partis de l’opposition fassent tout possible pour s’unir, faire une alliance dans l’optique de travailler avec le président de la République mais pas dans l’optique de le dégager l’actuel locataire de Lomé 2 », annonce-t-il en convaincant les Togolais à  croire qu’ils sont les deux faces d’une main et par conséquent ils ne doivent pas y avoir de tiraillement entre eux.

 

Lire aussi: Un homme de Dieu demande la fermeture des églises

 

A en croire l’homme de Dieu cette position découle d’une révélation reçue de Dieu. En cherchant la face de Dieu, Celui-ci lui a montré deux personnes : Sylvanus Olympio et Gnassingbé Eyadema, les deux anciens présidents du Togo que l’évangéliste Dzogbema considère comme des prophètes que Dieu a donnés au pays. « Si le peuple togolais se base sur leur prophétie, le Togo sera développé à l’image des Etats-Unis », souligne-t-il avant de poursuivre : Sylvanus Olympio a déclaré que « Togo l’or de l’humanité » alors que l’homme du 13 janvier a, pour sa part, affirmé que « si nous sommes divisés l’ennemi s’infiltrera ». De ce fait, pour l’évangéliste « sans l’union des Togolais derrière l’idéologie de ces deux personnalités, le Togo sera pillé, il n’y aura jamais le développement, ni la paix ».

Pour ce faire, il prône un bicéphalisme politique au Togo. D’une part, une tendance républicaine ou droite qui serait incarnée par UNIR et tous ceux qui se reconnaissent dans ce courant et une tendance démocrate ou gauche qui regrouperait les courants comme le CAR, la CPP, CDPA … Ce système permettra d’éviter les alliances contre nature qu’on voit aujourd’hui dans la classe politique togolaise, soutient-il.

HCRUNN

« L’heure a sonné pour le peuple togolais de s’aligner derrière deux blocs afin de s’atteler au développement du Togo. C’est ce qui m’a conduit à appeler le peuple à revenir en arrière. Nous avons fait des erreurs par le passé, nous avons besoin l’un de l’autre sans cela le désastre sera à nos portes », avertit-il.

« Les partis politiques qui ne veulent s’aligner sur cette tendance seront sanctionnés par le peuple », a conclu l’homme de Dieu.

 

 

Francine DZIDULA

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Pour vos annonces, reportages, publicités contacter la direction commerciale de votre site d’information togoscoop.tg

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy