Take a fresh look at your lifestyle.

Projet Cantonnage : Démarrage des travaux d’entretien manuels des abords des pistes et routes de la région des Savanes

 

Pour le compte de l’année 2024, 310 Comités de développement à la base (CDB) ont été mobilisés dans la région des savanes pour l’entretien manuel des abords des pistes et routes par le cantonnage. Les travaux ont démarré en début du mois d’avril 2024, après des sessions de renforcement de capacités des acteurs chargés de la mise en œuvre dudit projet et du renouvellement des contrats des CDB.

 

Une mission de supervision effectuée par l’Antenne régionale des Savanes (ARS) de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), a permis de constater le démarrage effectif des travaux dans plusieurs localités, dont Nassablé, Nambonga Bas et Haut, Tankomonte, Nadandjoaga, Kantindi et Natchaogou dans Tône, ainsi que Mandiare-Centre et Malabate dans Tandjouaré.

 

TOGOCOM

Il s’agit principalement des travaux de remblayage des nids-de-poule, de curage des caniveaux, d’enlèvement des débris végétaux et de désherbage.

 

Sur la période d’avril à décembre 2024, les 310 CDB cantonniers de la région des Savanes travailleront sur une distance totale de 1.062 km, dont 710 km de piste rurale et 352 km de route.

HCRUNN

Né de la collaboration entre l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) et la Direction générale des travaux publics (DGTP), le projet Cantonnage reçoit l’appui financier de la Société autonome du financement de l’entretien routier (SAFER).

 

Il a pour objectif de maintenir les abords des chaussées, les ouvrages de drainage et d’assainissement dans un état de propreté permanent afin de garantir une visibilité sur les routes et pistes rurales ; d’assurer le bon écoulement des eaux pluviales et de ruissellement. Il vise à garantir la couverture de la totalité du réseau routier pour desservir toutes les populations rurales et désenclaver les zones retirées, victimes de mauvais état des routes ; relancer l’économie rurale en facilitant l’accès aux zones de production et l’évacuation des produits agricoles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy