Take a fresh look at your lifestyle.

La CELI Tchaoudjo procède au déploiement du matériel électoral


Les Togolais se rendent aux urnes demain samedi pour élire leur troisième président de la quatrième République ou renouveler la confiance au Président sortant Faure GNASSINGBE qui se présente pour la quatrième fois. Il a en face de lui sept candidats dont son principal challenger Jean-Pierre FABRE et l’ancien Premier ministre de son défunt père Agbéyomé KODJO. Après deux semaines de campagne dans le calme, une des rares fois qu’une campagne pour un scrutin majeur au Togo se déroule sans incident. Ce vendredi, les électeurs après avoir écouté les candidats durant deux semaines  déballer leurs engagement pour la société togolaise, observent ce qu’on appelle la journée du silence.

TOGOCOM


Mais ce jour est une journée décisive dans l’organisation pour la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et ses démembrements les Commissions électorales nationales locales (CELI).
A Tchaoudjo, au centre du pays, à environ 340 km au nord de Lomé, au siège de la CELI, sis dans l’enceinte du Tribunal de la ville, la distribution du matériel électoral s’est fait dans la matinée de ce vendredi. Composé d’urnes, isoloirs, scellés, bulletins, hologrammes, flacons d’encre indélébile, encre sèche, feuilles de rame, lampe à pile, effaceur, craies, ciseaux, kits pour membre de BV, papier mouchoirs…, ce matériel est acheminé par camions, moto, tricycle… dans les localités éloignées de la ville, et parfois à pieds dans les centres proches.
 Au total, ils sont 1536 agents électoraux pour le compte de la préfecture qui  récupèrent  leurs  matériels et regagnent leur centre de vote sous le regard vigilant des éléments de la Force sécurité élection présidentielle (FOSEP 2020). 

HCRUNN


 “La dernière fois, nous avons ramené le matériel qui a servi pour le vote par anticipation et particulièrement les urnes scellés, ce matin nous recevons d’autres matériels qui vont servir pour le scrutin de demain. Ce n’est qu’à la fin que les bulletins de vote par anticipation et ceux de demain seront mélangés pour dépouillement final”, nous renseigne Tcha-Djobo Ghafur,  rapporteur du BV.
Quant au président du BV de Kouvon, environ 10 km de la ville, il déplore qu’il est le seul à ramener le matériel. La raison son rapporteur a subi une opération chirurgicale et n’a pas pu faire le déplacement.
Notons que la préfecture de Tchaoudjo dispose de 265 centre de vote. 

Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél :(00228) 99 56 57 88

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy