Take a fresh look at your lifestyle.

An 1 des JNS : « Les JNS ne sont pas des journées banales », dixit Dr Bessi-Kama

 

La commune d’Adétikopé dans la préfecture d’Agoè-Nyivé, environ une vingtaine de km au nord de Lomé a été choisie par le ministre du Sport et des loisirs pour marquer le premier anniversaire de la Journée nationale du sport (JNS).  Initiative du gouvernement lancée en août 2022, elle vise à encourager la population à pratiquer les activités physiques et sportives afin d’éviter les maladies non-transmissibles.

TOGOCOM

Comme à l’accoutumée la séance s’est déroulée dans une ambiance bon enfant. Après une course à petite foulée sur l’artère principale de la commune, les participants à cette activité sportive se sont retrouvés sur le terrain de l’Ecole primaire publique d’Adétikopé-centre pour la séance de gymnastique en présence bien évidemment de Dr Lidi Bessi-Kama, ministre du sport et des loisirs, entourée pour la circonstance du préfet d’Agoè-Nyivé le colonel Hodabalo Awaté, du maire adjoint de la commune, du chef canton …

Après ceci, les sportifs ont suivi une séance de sensibilisation. Le thème retenu est : « violence liée au genre ».

Prenant la parole, le ministre Lidi Bessi-Kama a, tout d’abord, remercié la population d’Adétikopé pour son adhésion à la JNS et à la politique du chef de l’Etat.

Revenant à l’objet de la rencontre, le ministre a déclaré que « les JNS ne sont pas des journées banales. Nous avons des témoignages des jeunes qui ont trouvé du travail tout simplement parce qu’ils ont croisé des autorités lors des JNS », a-t-elle réitéré en conviant la population d’Adétikopé à être un modèle.

« Vous l’avez dit, que la commune d’Adétikopé est une commune industrielle. Quand on parle d’industrialisation, on parle d’engagement, de force physique et mentale, soyez ces gens qui sont engagés pour pouvoir réussir l’industrialisation du Togo », a-t-elle lancé à l’endroit des jeunes.

Abordant le thème du jour, le ministre a exhorté les parents à ne pas négliger leurs enfants surtout les jeunes filles. Il les a appelés à leur créer un environnement propice à leur épanouissement. « Le Togo a besoin de chacun de ses fils et ses filles, la violence n’a jamais résolu un problème. Le foyer doit être un cadre gagnant pour que les enfants qui en sont issus puissent aussi réussir à l’école. C’est un challenge. Tout passe par le dialogue et la compréhension », a conclu Dr Bessi-Kama.

Auparavant le préfet d’Agoè-Nyivé, le colonel Hodabalo Awaté a souhaité la bienvenue à l’assistance.

 

HCRUNN

DES CADEAUX OFFERTS

Pour ce premier anniversaire, le ministre n’a pas fait le déplacement d’Adétikopé les bras branlants. Mais ses bras sont chargés de cadeaux qu’elle a apporté à ces populations pour les encourager à la pratique des activités sportives. C’est ainsi que des ballons de football ont été offerts à la mairie, aux 12 villages de la commune, à l’école et à l’orphelinat.

Après cette remise, le ministre a posé avec chaque groupe constitué.

DOLEANCE DU CLUB DES PERSONNES HANDICAPEES

Et l’un de ces groupes constitués est le club de football des personnes vivant avec un handicap, le club « Arbre de vie ». Son porte-parole, Love, a exprimé sa joie pour la visite du ministre et être associé à cette activité.  Tout en remerciant et encourageant le ministre pour ses actions en faveur du développement du sport et pour le don dont ils ont bénéficié, le représentant du club des personnes vivant avec un handicap n’a pas manqué de poser quelques doléances.

« Nous, les personnes en situation d’handicap nous ne baissons pas les bras, nous nous débrouillons déjà. Mais si le ministre peut nous soutenir davantage ce sera très important pour nous », a-t-il entamé avant de poursuivre « nous manquons de béquilles, les béquilles avec lesquelles nous jouons, bien qu’elle nous a donné des ballons, nous avons besoin de ce matériel. Si elle peut satisfaire ces besoins pour nous ça nous fera plaisir », a-t-il confié à Togo Scoop.

Notons que la JNS se déroule tous les derniers samedis du mois est une initiative du gouvernement mise en œuvre par le ministère du sport. Elle souffle sa première bougie.

 

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy