Take a fresh look at your lifestyle.

Classement prévisionnel des économies des zones CFA en 2024 : le Togo occupe l’avant dernière place sur 14 pays (FMI)

 

D’après les perspectives de l’économie mondiale du FMI, le Togo occupe l’avant dernière place sur les 14 pays d’Afrique partageant le franc CFA, avec une estimation de PIB de 9,83 milliards de dollars dans le classement prévisionnel des économies des zones CFA pour l’année 2024.

 

Le pays de Faure Gnassingbé ne fait pas mieux que certains pays de la sous-région en crise et soumis à embargo à l’instar du Mali, le Burkina Faso et le Niger, longtemps considéré comme l’un des pays le plus pauvre du monde. Avec la crise énergétique en cours dans le pays, il est fort à parier que la situation s’aggrave encore dans le pays.

TOGOCOM

Avec un PIB estimé à 86,9 milliards de dollars en 2024 et des projections impressionnantes qui pourraient atteindre 100 milliards de dollars d’ici 2026, et franchir la barre des 109 milliards de dollars en 2027, selon les données du FMI, la Côte d’Ivoire qui est placée en tête du classement affiche une trajectoire économique solide et prometteuse.

 

 

D’après les perspectives de l’économie mondiale du FMI, le Togo occupe l’avant dernière place sur les 14 pays d’Afrique partageant le franc CFA, avec une estimation de PIB de 9,83 milliards de dollars dans le classement prévisionnel des économies des zones CFA pour l’année 2024.
Le classement de la zone CFA en 2024

 

Le Cameroun seconde la côte d’ivoire avec un PIB de 53,2 milliards de dollars, tandis que le Sénégal se positionne en troisième place avec 35,45 milliards de dollars. Ces données mettent en lumière la diversité économique au sein de la zone CFA et soulignent les économies les plus robustes de la région.

HCRUNN

Parmi les autres pays notables dans ce classement, on retrouve le Burkina Faso, le Mali et le Bénin, tous dépassant la barre des 20 milliards de dollars de PIB. Ces économies en progression reflètent les efforts constants déployés pour favoriser la croissance et le développement dans la région.

 

Cependant, ce classement révèle des disparités importantes, avec des pays comme la République centrafricaine (avant dernière) et la Guinée-Bissau (dernière) affichant des PIB beaucoup plus modestes, respectivement de 2,81 milliards et 2,15 milliards de dollars. Ces écarts soulignent les défis persistants auxquels certains pays de la région sont confrontés en matière de développement économique.

 

 

Togo Scoop avec Tchadinfos

E-Mail: togoscoop@gmail.com

 Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy