Take a fresh look at your lifestyle.

Marche de l’opposition : Le quartier Bé quadrillé par plusieurs éléments de la police et de la gendarmerie

Pour protester contre le changement de constitution, l’opposition togolaise a appelé à deux jours de manifestations. Au premier jour de cette manifestation, à Bé, quartier populeux de Lomé, réputé favorable à l’opposition, point de départ et de chute de la manifestation, est bouclé très tôt ce matin par les forces de l’ordre et de défense.

Devant la société Amina, une unité de la GIPN est positionnée. Mitraillettes automatiques au poing pour les éléments. A quelques mètres de là, dans la station service MRS de Bé-Gakpota, la fourgonnette de la gendarmerie est stationnée alors que les gendarmes sont bien visibles.

Au rond-point de Bé-Gakpota même, une autre fourgonnette de la police est positionnée avec des éléments munis du dispositif de protection.

TOGOCOM

 A quelques kilomètres de là, Bé Djifa, point de chute de la manifestation, le constat est le même.

A la station service Total, les éléments de la gendarmerie sont bien visibles alors qu’en face de l’église des Assemblées de Dieu, point de chute de la manifestation, deux fourgonnettes de la police et de la gendarmerie sont stationnées. 

A noter la présence des éléments de la DSR qui sont également sur le tronçon reliant les deux points rackettant les taximen.

 

HCRUNN

Tout rassemblement de plus de deux jeunes est interdit dans la zone.

 

Pendant ce temps, la population vaque librement à ses occupations.

Ces derniers temps, les marches de l’opposition débutent en milieu de journée.

A noter que les autorités avaient interdit cette marche mais l’opposition l’avait maintenue.

 

Francine Dzidula

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy