Take a fresh look at your lifestyle.

Ouganda : le ministre des finances arrêté pour vol de tôles de toiture

Le ministre des finances et de la planification, Amos Lugoloobi, a été arrêté vendredi dans le cadre du scandale des tôles de toiture, selon les médias locaux ougandais.

 

Il doit être présenté au tribunal lundi.

 

TOGOCOM

En effet, Lugoloobi est l’un des ministres figurant sur la liste des personnes qui auraient reçu des tôles de toiture destinées à la région Karamoja. Il aurait reçu 600 tôles ondulées prépeintes G28 dans le cadre d’un scandale qui a secoué la nation.

 

Auparavant, en février, Lugoloobi avait admis devant une commission parlementaire chargée d’enquêter sur cette affaire qu’il avait utilisé une partie des tôles pour couvrir le toit d’un abri pour ses chèvres dans sa ferme de Kayunga. Il a ensuite enlevé le toit.

 

Amos Lugoolobi a été arrêté le jour même où sa collègue Mary Goretti Kitutu (chargée des affaires Karamoja) a été libérée sous caution par la Cour anti-corruption après avoir passé huit jours en prison.

 

La femme politique de 61 ans, qui est également députée à l’assemblée nationale ougandaise, est accusée d’avoir détourné des tôles de toiture destinées à la population de Karamoja.

 

HCRUNN

Après avoir refusé de libérer le ministre en milieu de semaine en raison de cautions non substantielles, le premier magistrat Joan Aciro a accordé vendredi la libération sous caution à Kitutu après qu’elle ait présenté une nouvelle série de cautions, jugées cette fois-ci substantielles.

 

Son frère Michael Naboya Kitutu, accusé de recel de biens volés selon l’acte d’accusation, a également été libéré sous caution après que ses deux cautions aient été jugées substantielles.

 

Kitutu est accusée de perte de biens publics, en violation de la section 10 (1) de la loi anti-corruption de 2009, et de conspiration pour fraude, en violation de la section 309 de la loi sur le code pénal. Elle a nié ces infractions, qui sont passibles d’une peine d’emprisonnement de 10 ans en cas de condamnation.

 

La ministre en difficulté fait face aux accusations en même temps que son assistant personnel Joshua Abaho, qui est accusé de corruption et qui n’a pas encore comparu devant le tribunal.

 

Jérémie YENDOUBE

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy