Take a fresh look at your lifestyle.

Devoir de mémoire : 12 février 1993 : Le HCR qualifie le « gouvernement de crise » de Koffigoh d’illégal

Le pont est rompu entre le Premier ministre élu par la Conférence nationale souveraine (CNS) et le Haut conseil de la République (HCR), le parlement de la transition. Le courant ne passe plus entre les deux institutions mises en place par la conférence.

Si au départ, on avait le duo Primature-HCR contre la présidence de la République, le Général Eyadema, en bon militaire et stratège, a su profiter des rivalités et des problèmes d’intérêt au sein de l’opposition pour retourner le Premier ministre contre ses ex camarades pour finalement l’avoir à ses côtés. Désormais, le PM est devenu son allié contre le HCR qui a mis sa tête à prix.

TOGOCOM

En effet, le 9 janvier 1993, le HCR réuni en séance plénière s’est prononcé pour la destitution du Premier ministre Joseph Kokou Koffigoh et le choix d’un nouveau Premier ministre.

C’est dans ce contexte que le Général Eyadema renouvelle sa confiance au Premier ministre Koffigoh et lui demande de former un nouveau gouvernement. Ce dernier rendu public 12 février 1993 et baptisé « gouvernement de crise » consacre la main-mise du parti au pouvoir qui occupe tous les postes régaliens du gouvernement.

Le HCR qualifie ce gouvernement d’illégal et demande à la communauté internationale de ne pas le reconnaitre.

Et le 22 mars 1993, les dirigeants du COD2 réuni à Cotonou élisent Dr Sanvee de Tové comme Premier ministre en remplacement de Kokou Koffigoh.

HCRUNN

Ce Premier ministre élu par ses pairs de l’opposition à l’étranger ne foulera jamais le sol togolais pour exercer sa fonction.

«… Parce qu’un peuple sans histoire est un monde sans âme ».

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de togoscoop.tg, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy