Take a fresh look at your lifestyle.

France-Tchad: Le président Déby visé par une enquête sur les « biens mal acquis »

Le dirigeant tchadien aurait acheté en France des vêtements pour plus de 900 000 euros. Le Parquet national financier a ouvert une enquête pour « biens mal acquis »

Cent chemises, une cinquantaine de costumes, des abacosts et des sahariennes achetés en France pour plus de 900 000 euros… Les achats de luxe présumés du président tchadien, Mahamat Idriss Déby Itno, révélés par le site Mediapart en décembre 2023, ont mené à l’ouverture un mois plus tard d’une enquête préliminaire du Parquet national financier (PNF) pour « détournement de fonds publics et recel », a annoncé l’AFP mardi 2 juillet. Payés en deux virements, en 2021 et en 2023, issus d’une « mystérieuse société baptisée MHK Full Business, enregistrée à N’Djamena et disposant d’un compte au sein de la Banque commerciale du Chari (BCC), un des huit établissements bancaires agréés au Tchad », selon Mediapart, ces vêtements seraient des « biens mal acquis ». L’affaire pourrait refroidir les relations entre Paris et N’Djamena, son dernier allié au Sahel.

« Le président ne porte pas de costumes », répond sèchement une source gouvernementale tchadienne qui renvoie à la lecture de l’autobiographie du chef de l’Etat, De Bédouin à président (VA Editions, 2024), dans laquelle Mahamat Idriss Déby Itno dit préférer les « tenues traditionnelles » et accuse l’un de ses anciens conseillers, Abakar Manany, d’avoir réalisé les achats incriminés sans son consentement, puis d’avoir rendu l’affaire publique pour se venger de sa disgrâce. Dans les arcanes du pouvoir tchadien, beaucoup attendent des « explications » de Paris

 

HCRUNN

Source : Le Monde

E-Mail: togoscoop@gmail.com

 Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy