Take a fresh look at your lifestyle.

L’ONG ORJEDEC explique la problématique des soins palliatifs  

A l’occasion du lancement de son projet dénommé « Renforcement de capacités des acteurs des organisations en soins palliatifs », l’ONG Organisation Jeunesse pour le Développement Communautaire (ORJEDEC) a organisé le 17 mai 2024 une journée portes-ouvertes sur les palliatifs au Togo.

La rencontre tenue à l’hôtel Franco-Suisse à Djidjolé, est organisée sous le parrainage du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique à travers la Division de la surveillance des Maladies Non Transmissibles (MNT) au Togo.

TOGOCOM

L’objectif de cette activité est de partager avec les différents acteurs identifiés, la problématique des besoins en soins palliatifs et la réalité sur le terrain en matière de prise en charge des patients souffrant des maladies chroniques. Ce fut l’occasion de présenter aussi les principaux axes du projet aux acteurs invités.

Plus spécifiquement, il s’est agi de faire connaître davantage les soins palliatifs au public cible, de présenter les principales interventions de l’ONG ORJEDEC et d’échanger avec les entités mobilisées sur leur rôle et responsabilité dans la réponse à la prise en charge des maladies chroniques au Togo.

La vision des responsables de l’ONG et du ministère de la santé est de susciter l’engagement de tous et de créer une dynamique de collaboration entre ORJEDEC et les structures publiques et associations sœurs impliquées dans la prise en charge des maladies chroniques au Togo.

HCRUNN

Les travaux de la rencontre ont été officiellement lancés par le prof Mofou Belo, Chef division de la surveillance des maladies non transmissible au Togo. L’activité a connu la participation des médecins et praticiens hospitaliers, mais également des acteurs de la société civile et des institutions œuvrant dans l’action sociale et dans les droits de l’homme.  Certaines organisations partenaires impliquées dans la santé et le développement ont aussi pris part à la rencontre.

Selon Koffi Anoumou TENGUE, Directeur exécutif de l’ONG ORJEDEC, les soins palliatifs sont des soins holistiques prenant en compte les dimensions physique, psychologique, sociale et spirituelle d’une personne atteinte d’une maladie grave, évolutive et souvent mortelle. « Les soins palliatifs ne sont pas des soins de fin de vie.  Ils permettent d’offrir une meilleure qualité de vie possible à la personne malade, à sa famille et à ses proches » a-t-il ajouté.

Rappelant les difficultés liées à la prise en charge des patients nécessitant des soins palliatifs, le Directeur exécutif de l’ONG ORJEDEC a adressé des messages de plaidoyer à d’endroit des institutions étatiques, des partenaires et l’ensemble des acteurs afin que les besoins en soins palliatifs soient placés dans l’agenda des priorités de l’action du pouvoir public et des organisations d’aide au développement en vue de rendre davantage efficaces les interventions sur le terrain en faveur des patients.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy