Take a fresh look at your lifestyle.

Cameroun – Homos3xualité : Brenda Biya trainée devant les tribunaux

L’affaire fait grand bruit actuellement au Cameroun. Une plainte vient d’être déposée ce 09 juillet 2024 contre Brenda Biya, fille aînée du président Paul Biya, au tribunal de première instance de Yaoundé Centre administratif pour les motifs de promotion et pratique de l’homosexu@lité.

Ladite plainte, dont la rédaction de Togoscoop a obtenu copie, a été déposée par Patrice Christ NGUIDJOL, président du Mouvement Debout contre la Dépénalisation de l’Homosexu@lité dans notre Pays en abrégé DDHP.

 

En se fondant sur l’article 347-1 de la constitution, le mouvement DDHP accuse Brenda Biya de faire la promotion et d’inciter à la pratique de l’homosexualité au Cameroun. Selon cet article, « Est punie d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende de 20 000 à 200 000 FCFA toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe. ».

 

 

Cette plainte fait suite à une interview accordée par la « première fille du Cameroun » à nos confrères du journal français « Le Parisien ». A la question de savoir si elle veut que la loi qui punit les homos3xuels change, cette dernière a répondu par l’affirmative.

« Cette loi existait avant que mon père soit au pouvoir. Je la trouve injuste et j’ai l’espoir que mon histoire la fasse changer. Les mentalités sont en train d’évoluer au Cameroun notamment chez la jeune génération. Cela prendra certainement du temps mais je pense que les choses peuvent bouger. C’est peut-être trop tôt pour qu’elle disparaisse complètement mais elle pourrait être moins stricte. On pourrait d’abord supprimer la peine prison. », a déclaré Brenda Bitya.

 

HCRUNN

A travers cette plainte, le mouvement DDHP souhaite attirer l’attention des autorités sur ce qu’ils considèrent comme une menace aux valeurs traditionnelles et à la moralité publique. L’initiative a déjà suscité diverses réactions, divisant l’opinion publique entre ceux qui soutiennent la plainte et ceux qui prônent une évolution des mentalités et une plus grande tolérance envers la communauté LGBTQ+.

Il faut rappeler que Brenda a récemment déclaré haut et fort qu’elle aimait de toute son âme le mannequin brésilien Layyons Valença. Et depuis quelques jours, les deux jeunes femmes publient sur la toile des vidéos dans lesquelles on les voit s’embrasser langoureusement. Elles font beaucoup de sorties ensemble, les deux partenaires partagent de bons moments comme de vraies amoureuses.

« Mouillé c’est mouillé, il n’y a pas de mouillé sec », a écrit dernièrement Brenda Biya sur son compte Snapchat. À ce post, l’entrepreneure et actrice Aicha Kamoise a répondu : « Il est mieux que Shakiro rentre au pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy