Take a fresh look at your lifestyle.

Paul Missiagbeto condamné à 48 mois de prison dont 24 avec sursis

HCRUNN

 


Paul  Missiagbeto, le conseiller spécial du président Agbéyomé Kodjo vient d’écoper de 48 mois mois d’emprisonnement dont 24 assortis de sursis. Le tribunal correctionnel de Lomé a vidé ce vendredi son délibéré dans le cadre dette affaire.

Interpellé le 17 mai dernier dans les rues de Lomé, Missiagbeto est accusé de menaces, injures et troubles à l’ordre public. Au cours du procès son avocat Me Darius Atsoo avait estimé qu’il s’agit de procès politique et a plaidé l’audace du juge pour que son client soit libéré. Alors que le représentant du Procureur demandait à la Cour de condamner le prévenu à 48 mois. C’est dans cette réquisition qui a été suivie puisque la Cour a condamné Missiagbéto a 48 mois de prison. Une condamnation incompréhensible selon l’avocat qui attend relever partiellement appel. Il espère une justice plus audacieuse, impartiale et indépendante en cours d’appel.

La semaine dernière la femme du prévenu avait plaidé la clémence de la juge Ayivon pour qu’elle libère son mari afin que ce dernier puisse regagner ses enfants à la veille de la rentrée scolaire. Mais cet appel n’a pas été suivi par le juge.

Cette condamnation est un pied de nez lancé en direction du Président de la cour suprême qui hier, au cours d’une rencontre avec la presse, a plaidé pour une justice plus juste. Cette condamnation intervient au moment où un autre détenu politique libéré il y a peine un mois pour raison médicale est décédé hier.

 

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy