Take a fresh look at your lifestyle.

Togo : Des soldats font intrusion au siège d’un parti politique et empêchent une réunion des anti-modifications de la constitution

 

Des dizaines de gendarmes cagoulés et munis de gaz lacrymogènes et raquettes ont fait irruption ce matin du 27 mars 2024 au siège du parti politique ADDI pour empêcher une réunion des anti-modifications de la constitution regroupés sous la bannière des forces vives de l’opposition démocratique.

TOGOCOM

Sans  aucun papier interdisant la rencontre qui se tient à un lieu privé, le siège ADDI, le commandant de l’unité, a ordonné la sorti manu militari de tous ceux qui sont dans l’enceinte du siège. Ceux qui tentaient de s’opposer ont failli être molestés. Des appareils des journalistes notamment des appareils téléphones ont été confisqués au motif qu’ils essayaient de filmer la scène.

Un journaliste d’une chaine de télévision n’a eu la vie sauve que lorsqu’il s’est rappelé de ses talents de Usain Bolt. Avec sa camera en main, il a pris sa jambe au coup devant un groupe de gendarmes qui le poursuivait. Il sera rattrapé par un automobiliste qui l’a remorqué in extremis.

HCRUNN

Notons que la réunion était prévue se tenir dans un centre culturel dans la banlieue nord de Lomé, mais arrivée sur les lieux, la zone a été bouclée par les gendarmes ce qui a obligé les responsables politique et les journalistes à se replier au siège d’ADDI.

Nous y reviendrons…

 

Albert AGBEKO de retour du siège de ADDI

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy